Revenir aux revues commençant par P

Paris-Moderne

" Revue littéraire et artistique "

 

Périodicité : bimensuelle, puis mensuelle et variable. 1ère livraison (1er mars 1881) à 32e livraison (25 mars 1883)

Adresse : Librairie Léon Vanier, 19, quai Saint-Michel, Paris, Ve Arrondissement. Imprimerie Ch. Cochet, Potelet successeur, 16, rue Saint-Etienne, Meaux.

Direction : Gérant : Georges Moinaux (Courteline). Jacques Madeleine, fondateur.

Description matérielle : in 8°, 20 ou 16 pages, s.p.m.

Contenu : Pas d'annonce de programme. Beaucoup de poésies de forme très classique, nouvelles, études et fantaisies, études littéraires, chroniques diverses.

Liste exhaustive des collaborateurs : Victor d'Auriac, C.B., Théodore de Banville, Charles Beaumont, Emile Blémont, Daniel Bourdary, Paul Bourget, G.-A. Boutelleau, Camille Brochère, Henri Cazalis, Robert Caze, Léon Cladel, François Coppée, Paul du Costal, Georges Courteline, Hippolyte Devillers, Léon Dierx, Tola Dorian, Léon Duvauchel, Alfred des Essarts, Emmanuel des Essarts, Georges Forgues, Adelphe Froger, Raoul Galas, Joseph Gayda, Raoul Gineste, Charles Grandmougin, José-Maria de Heredia, Augusta Holmès, François-Victor Hugo, Robert de La Villehervé, Leconte de Lisle, Jean de Lise, Richard Lesclide, Jacques Madeleine, Gabriel Marc, C. Marcel, Tancrède Martel, Théodore Maurer, Catulle Mendès, Albert Mérat, Mercutio, Georges Millet, Jacques Normand (Jacques Madeleine), Palette, Alfred Pouthier, Armand Renaud, Jean Richepin, Gaston Schefer, Armand Silvestre, Henri Tourmentier, Tristan (Jacques Madeleine), Tristan l'Hermite (Jacques Madeleine), Léon Valade, Paul Verlaine, Gabriel Vicaire, Gustave de Witte, Louis Wouters.

On recommande :
N°9 (1er juillet 1881), p.156, l'article spirituel sur Jacques Normand (qui signait habituellement Jacques Madeleine) par Jacques Normand (en réalité ici Jacques Madeleine, le vrai) . Jacques Madeleine, exaspéré qu'on le confonde avec " Jacques Madeleine ", le pseudonyme qu'avait choisi Jacques Normand, se payait ici la tête de l'auteur des " Petits Cadeaux ", des " Petites Marmites " et des " Ecrevisses " (" Ne mangez jamais d'écrevisses/ En cabinet particulier. ") Ses efforts restent vains jusqu'à nos jours, puisque le catalogue de la BNF et Jacques Borel ne dissocient pas les deux gendelettres.
N°29 (25 juin 1882) & N°30 (25 juillet 1882) - article de Georges Courteline sur André Gill. Cote BNF : Microfilm M-505

Cote BNF : Microfilm M-505

©Gilles Picq