Revenir aux revues commençant par A

ANTI-CONCIERGE (L')
" organe officiel de la défense des locataires "

 

Périodicité : " Paraît tous les trois mois à la date du terme "
N°1 (1er décembre 1881). Dernier numéro : N°7 (oct.1882 à janvier 1883) Au total 7 numéros semblent avoir paru.

Adresse : 15, puis 5, rue du Croissant, puis 5, place Saint-Michel.

Description matérielle : 0F10. 4 pp. In-fol

Direction : Fondé par Jules Jouy et Sapeck
J. Jouy : rédac chef. Gérant : Noël Bourrelly

Contenu : Journal satirique, avec des fausses publicités destinées à ridiculiser les concierges. Beaucoup de pseudonymes.Intérêt limité .

Cote BNF : MICROFILM M- 7065 ou FOL- V- 1063

On a remarqué :

N°2 (15/12/1881) Sapeck rejoint Jouy comme rédac chef ; N°3 (01/01/1882) coll. Jouy, Sapeck (dessin) Cabrion , Un Paillasson ; N°4 (2e année, pas de date indiquée) coll. Jouy, Sapeck, Le Petit-Fils du concierge de Méhul (il signe " Chant du Départ des Locataires "); N°5 (2e année- avril à juillet 1882) Sapeck est alors le seul rédacteur en chef et devient officiellement trimestriel, coll. Alphonse Lafitte, A.S., Me Ferrand. Le gérant devient Constant Paris et l'adresse est 5 et non plus 15 rue du Croissant ; N°6 (juillet-octobre 1882) l'adresse de la rédaction-administration devient 5 place St-Michel ; Sapeck est rédacteur en chef. Gérant : E.F. Bataille. A la p.1 Un portrait de Clovis Hugues par Sapeck car Hugues a déposé un projet de loi pour faire baisser le prix des loyers. ; N°7 (oct.1882 à janvier 1883) coll. Sapeck, Adelphe Froger.

©G.Picq