Revenir aux revues commençant par P

Petite Revue (La)

" de littérature et d'art " " mensuelle "

Périodicité : mensuelle. N°1 : 5 janvier 1888 jusqu'au N°2 : 5 février 1888.

Adresse : 19, quai Saint-Michel, Paris, Léon Vanier éditeur.

Description matérielle : 0,75 F ; in-18. Abonnement (1 an) : 10 F ; 108 p.

Direction : Directeur-administrateur-gérant : Alphonse Demare (108, boulevard Saint-Germain). Rédacteur en chef : George Bonnamour. Secrétaire de la rédaction : Gaston Moreilhon. Imprimerie Blais, Roy et cie, 7, rue Victor Hugo, Poitiers.

Contenu et collaborateurs :

Sommaire du N°1

I - Programme - La rédaction
II- Rachel, poésie - George Bonnamour
III - Chronique - Claude
IV - Quatorzains, poésie - Gaston Moreilhon
V - Un critique influent (théâtre) - G. Fouré et R. Dargès
VI - Variétés - Eugène Godin
VII - Ballade " A propos de deux ormeaux qu'il avait ", " à Léon Vanier " - Paul Verlaine
VIII - Critique littéraire - Jules Couturat
IX - Chronique théâtrale - Pierre Maxime
X - Fanny Bora, roman - George Bonnamour

Sommaire du N°2

I - Parisiana, variétés - Hiéronymus
II- Au Vert, poésie - Gaston Moreilhon
III- Maîtres et maîtres - George Bonnamour
IV- Critique littéraire - Jules Couturat
V- Le secret des nuits, poésie (incipit: " Le soir tombait… ") - Léon Deschamps
VI- Variétés, nouvelle - Pierre Constantain
VII- Vent du soir, nouvelle - Hugues Lapaire
VIII- Chronique théâtrale - G. Fouré
IX- Fanny Bora, roman - G. Bonnamour

Cote BNF : Mfiche 8-Z-11997. Etat de la collection : du N°1 : 5 janvier 1888 jusqu'au N°2 : 5 février 1888. Ces deux numéros seulement ont paru.

On a remarqué :
- Dans le programme, la rédaction affirme ne défendre aucune école et seulement se servir de la revue comme outil de promotion pour les jeunes débutants.
- N°2, III- Maîtres et maîtres - George Bonnamour, " Etudes critiques - Paul Verlaine ", p.135, (incipit :" Dans une étude récemment publiée par la Revue Bleue, M. Jules Lemaître nous a donné la mesure de ses facultés critiques et révélé le néant de ses convictions littéraires… ".
- Etait annoncé pour le N°3 un sonnet de Tristan Corbière.

G.Picq