Revenir aux revues commençant par C


Cravache (La)

" Journal régional illustré. Satirique, littéraire, artistique et mondain "

Périodicité : Hebdomadaire, puis bi-mensuel. N°1 : (numéroté N°33) 20 octobre 1895 jusqu'au N° 6 (numéroté N°38) : 15 décembre 1895.

Adresse : Angers, 30, rue Bodinier.

Description matérielle : 0,10 F. Abonnement (1 an) : 6 F.. 5 p.

Direction : Rédacteur en chef : P. de Monstick. Gérant : Marcel Druneau (puis Directeur), puis H. Bernard. Imprimerie moderne, 24, rue du Calvaire, Nantes.

Contenu : dessins, chroniques théâtrales, nouvelles, poèmes, chroniques diverses,

Cote BNF : Microfilm M 16600. Etat de la collection : du N°33 - 2e année en fait N°1 sous ce titre (20 octobre 1895) au N°38 (15 décembre 1895)

Liste des collaborateurs annoncés: A. Castelin (du Quotidien illustré), René Emery (du Don Juan et du Fin de Siècle), Elie Prorey (de L'Echo de Paris), Quinaud (du Journal), G. Dubreuil (du Ménestrel), D. Solins (du Gil Blas), le citoyen Bezy (du Fanal Oranais), René Pontihère (de la Revue Moderne), Henri Mougel (chansonnier montmartrois), G. Quéru, Ch. Fuster, Léo d'Appelle, Victor Lebreton (de La République), Emile Blandel (du Populaire), Estéban Marti (compositeur), Victor Canete (rédacteur en chef du Correo d'Espana), Gabriel Salis, Marcel Druneau, Od. Nyah, Pa de Monstick, Mac-Huvett, Antoine Serval, J. Béraud, Od' Montub, G. Nevo, L'Heureux, Le Photogriphe (du Monocle).
Et : Marcel Béliard, Jihel (du Hanneton), Raymond Joyeux, Henri Misère
Dessinateurs : M. Druneau.

On a remarqué :
- Fait suite au Monocle qui avait paru jusqu'au N°32 (2 juin 1895).
- N°34 (27 octobre 1895), p.2 & 3, " Sérénade ", nouvelle de René Emery (incipit : La délicieuse comtesse Blondine).
- N°35 (3 novembre 1895), p.3 & 4, " Kokoriko ! ", nouvelle de René Emery (incipit : Comment, te voilà).
- N°38 (15 décembre 1895), p.3, " Vésicatoire pour ma belle-mère", nouvelle de René Emery (incipit : Oui, s'écria Saint-Charles).


G.Picq