Revenir aux revues commençant par A

Annales de la

jeunesse laïque (Les)

Périodicité : mensuelle. N°1 - 1re année: juin 1902 -->13e année :1914.

Adresse : Paris, 19, rue de Savoie, puis 7, rue de l'Eperon, Paris VIe, puis, à partir de novembre 1904 : Administration : 85, Grande-Rue, Poligny (Jura) ; Rédaction : 35, avenue des Gobelins, Paris. Puis à partir du N°32 - 3e année (janvier 1905) : Administration & Rédaction : 85, Grande-Rue, Poligny (Jura).

Description matérielle : In-4, 32 p.

Direction : Georges Etber (anagramme de Georges Béret, collaborateur de La Revue Socialiste). Puis, à compter du 10 octobre 1904 : Directeur administratif-propriétaire : Alfred Jacquin (Poligny) ; Directeur politique : Georges Béret. Puis à partir du N°32 - 3e année (janvier 1905) : Alfred Jacquin, seul directeur (Georges Béret éjecté de la revue).

Contenu : études politiques, études sociologiques, poésies, pièces de théâtre, nouvelles, chronique théâtrale, chronique artistique.

Cote BnF : MICROFILM M- 16176 ou 4- Z- 1611

Liste des collaborateurs : (in extenso de juin 1902 à janvier 1905)
----- Georges Adhor, Georges Ancey, A. Aulard, Henry Bauër, Henry Bérenger, Paul Bert, Mme Paul Bert, Félix Birman, C. Bouglé, Paul Brulat, Ferdinand Buisson, Emile Buré, Jean Canora, Jules Céby, Armand Charpentier, Henri Chateau, Emile Chauvelon, Georges Clemenceau, Michel Corday, François de Curel, Jules Delvaille, Adolphe Dervaux, Paul Desachy, Lucien Descaves, Gabriel Deville, Jean Dolent, Maurice Donnay, Auguste Dorchain, Charles Dornier, Marcel Dubois, G.-L. Duprat, d'Estournelles de Constant, Georges Etber (Georges Béret), René Fauchois, Fortunio, Eugène Fournière, Anatole France, Fernand Fréaud, Gustave Geffroy, René Goblet, Yves Guyot, A. Hamon, Louis Havet, A.-Ferdinand Herold, Eugène Heymann, Emile Hinzelin, Clovis Hugues, Jean Jaffus, Jean Jaurès, Jean Jullien, Gustave Kahn, Lucienne Kahn, Léon Lacour, Odette Laguerre, Emile Lamoureux, Bernard Lazare, Georges Lecomte, Sébastien-Charles Leconte, Félix Le Dantec, Gabriel Lemeunier, Jean Lépine, Jules Lermina, Lucien-André Lichy, Paul Louis, Aurélien Lugné-Poe, Louis Lumet, président Magnaud, Maurice Magre, Charles Malato, J.-P. Manau, Henry Maret, Paul et Victor Margueritte, Alfred Marpaux, J.L. Martin, Henri Maxence, Eugène Mayenne, Miles, Henri Mirel, Henri Monville, Jacques Mortane, Alfred Naquet, colonel Picquart, Xavier Privas, Pierre Quillard, Jean Raimond, Henri Ranoux, Elisée Reclus, Georges Renard, Louise Georges-Renard, Jules Renard, comte Camille de Renesse, Charles Renouvier, Léon Robelin, Edmond Rocher, Alix Roger, Georges Russacq, Gabriel Séailles, Marcel Sembat, Emile Steinilber, Laurent Tailhade, Emile Terquem, Gustave Téry, Léon Tolstoï, Léon Tourenq, Gabriel Trarieux, A. Tréville, René d'Ulmès, Tony d'Ulmès, Ursus, Maurice Vernes, Lucien Victor-Meunier, Paul Vigné d'Octon, René Viviani, Emile Zola (†).

Illustrateurs : J.L. Martin, Edmond Rocher, Vibert.

On a remarqué : revue très liée aux Cahiers de la quinzaine et à la Revue Socialiste; entendait regrouper toutes les tendances républicaines, mais, en réalité, très orienté vers la propagande de la libre-pensée. N°30 - 3e année (novembre 1904) & N°31 - 3e année (décembre 1904) paraissent avec le sous-titre " Ni Dieu ni Maître ".
- Juin 1902 : " Notes sur les Trublions ", par Anatole France.
- Juin 1902 : " Lettre du colonel Picquart ".
- Juin 1902 : " La nouvelle déesse ", nouvelle par Gustave Kahn.
- Juin 1902 : " L'Amérique latine ", par Charles Malato.
- Juin 1902 : " Ces Messieurs ", pièce interdite par la censure de Georges Ancey.
- Juillet 1902 : " L'antisémitisme en Roumanie ", par Bernard Lazare.
- Juillet 1902 : " Scrupules ", pièce en un acte d'Octave Mirbeau.
- Décembre 1902 : " Divorce et Libre-pensée ", par Alfred Naquet.
- Décembre 1902 : " Individualisme ", par Henry Bauër.
- Décembre 1902 : " A Baudelaire ", poème par Clovis Hugues.
- Janvier 1903 : " Le Hollandais errant ", nouvelle par Gustave Kahn.
- Février 1903 : " Le Testament civique d'Emile Zola ", par Armand Charpentier.
- Mars 1903 : " En Orient ", par Pierre Quillard.
- Mars 1903 : " La Mano Negra ", discours de Jean Jaurès.
- Avril 1903 : " Le Manifeste du Tsar ", par Pierre Quillard.
- Mai 1903 : " Le Pauvre et la Justice ", poème par Maurice Magre.
- Juillet 1903 : " Préface aux Epaves ", par Lucien Descaves.
- Septembre 1903 : " Monsieur Vernet ", pièce de Jules Renard (4e acte seulement).
- Octobre 1903 : " Le Fédéralisme ", par Emile Buré.
- Octobre 1903 : " Bernard Lazare ", par André-Ferdinand Herold.
- Novembre 1903 : " Anacharsis Clootz ", par Jean Jaurès.
- Novembre 1903 : " Le Fer des Pucelles ", par Paul Vigné d'Octon.
- Décembre 1903 : " Noël du Pauvre ", par Xavier Privas.
- Décembre 1903 : " Les Mauvais bergers ", pièce d'Octave Mirbeau (extraits).
- Janvier 1904 : " Après 1789 ! ", nouvelle d'Octave Mirbeau.
- Janvier 1904 : " Steinlen ", étude par Eugène Mayenne.
- Mars - Avril 1904 : Souscription pour le passage à une formule bi-mensuelle des Annales de la jeunesse laïque : Gérault-Richard verse 500 F, Jean Jaurès 20 F, Jules Renard 10F, Octave Mirbeau 50F, Aristide Briand 10F...
- Avril 1904 : " Interview ", farce en un acte par Octave Mirbeau.
- Juin 1904 : " Aux Instituteurs et Institutrices ", par Jean Jaurès.
- Août 1904 : " Le mouvement socialiste", par Jean Jaurès.
- Septembre 1904 : " Le faut-il ainsi ? ", par Léon Tolstoï.

G. Picq